Ceci est un vaste sujet. Au cours de ma vie « artistique » et de blogueuse j’ai eu pas mal d’expériences qui m’ont données envie d’écrire sur ce sujet. Je voulais partager cela avec vous parce que nous y sommes tous confrontés, il y aura d’autres articles sur ce même sujet.

Combien de fois avez-vous créé quelque chose puis découvert que cela existait déjà ? ;-((  

Qui a copié qui ?

On ne sait pas trop quoi en penser…

Qui plus est, on conseille de regarder ce qui se fait pour être inspiré, de s’intéresser aux autres arts, de suivre et apprendre des Maîtres… alors, comment ne pas être influencé?

Je crois qu’on n’invente plus rien, la seule chose étant que : nous avons notre propre style. Nous sommes tellement influencés par tous les médias que « peut être », à un moment ou à un autre, cela pourrait s’être infiltré dans notre subconscient ?

Depuis un bout de temps j’aime dessiner sur des cartes (IGN ou maritimes), j’aime la texture et aussi la manière dont le stylo y glisse.

L’année dernière j’avais exposé au Carrousel du Louvre et quelqu’un s’était arrêté devant mon stand en disant : « Ah je connais « … (imaginez ma joie !)… puis il a mieux regardé et a rajouté : « Ah non ce n’est pas lui  » ;-( 

Mes tableaux lui avaient fait penser à quelqu’un d’autre… Je ne sais pas à qui car des gens qui peignent ou dessinent sur des cartes ou sur des journaux, il y en a plein, prenez par exemple Ed Fairburn, Matthew Cusik, Stéphanie Ledoux, etc.

Pour écrire cet article, j’ai fait une recherche sur Internet et je suis tombée sur Ed Fairburn (c’est merveilleux), Matthew Cusik et Stéphanie Ledoux. Je peux vous dire que je ne les ai pas copié, directement en tout cas, parce que je ne connaissais même pas leurs œuvres… Je crois qu’on voit sans « voir » puis, notre main et notre imagination font leur chemin.

… Droits d’Auteur ?

Comment s’y retrouver dans tout cela ?

A ce sujet je vous rassure, si quelqu’un nous/vous copie, c’est que ce que nous/vous faisons plaît… sinon personne ne copierait.

Alors que se passe-t-il si on fait un tableau ou un dessin à l’identique et d’après une photo? Que penser si vous trouvez votre propre œuvre utilisée ailleurs et sans votre accord ou sans le copyright – ® ou © + votre nom, tout simplement « oublié« ?

A ce propos, je vous laisse visionner la vidéo de l’artiste Gwenn Seemel, c’est une conférence TED qui exprime ce que je pense… en fait c’est moi qui pense comme elle ;-)   Regardez-la car c’est très intéressant (il y a des sous-titres en français) et bientôt je vous écrirai un article sur son art.

Dans la suite prochaine de cet article, il y aura d’autres exemples de « copies » et «inspirations voisines« . Mais avant de partir, je voudrais vous demander : 

VOUS, que pensez-vous de ce sujet…?

Je suis gourmande de vos avis… ce que vous en pensez vous-même m’intéresse beaucoup, merci de laisser un commentaire.

Video ©TEDxGeneva – In defense of imitation de Gwenn Seemel 

 


GroupeFaceBookRenata-Articles

12 Comments on 1- Copie et Droits d’Auteur ?

  1. Je découvre cet article qui m’avait échappé, et la video est vraiment super ! Je suis tout à fait d’accord avec le raisonnement (en images, avec de superbes dessins à admirer au passage !) pour laisser libre cours à la copie imparfaite qu’est l’imitation d’une image (photo ou autre création) pour créer sa propre oeuvre, sa vision personnelle d’un même sujet, ce que tu nous invites à faire Renata sur tes ateliers et formations ! Et qu’est-ce que nous serions, tous, sans l’imitation, quand on voit toutes les avancées technologiques et scientifiques qui sont permises grâce à l’observation et à l’imitation de ce qui existe déjà dans la nature ? Quel dommage s’il y avait eu un copyright pour empêcher ces progrès ! Au contraire, la générosité du partage et de l’émulation de groupe permet comme l’explique cete vidéo de faire émerger ce qùil y a en nous en terme d’art, de culture : nos petits trésors, qui s’ils n’étaient pas vus et partagés par les autres n’auraient qu’une existence bien pauvre et éphémère ! Merci Renata pour ce joli partage ! =^.^=

  2. Bonjour Renata,

    Merci pour cet article qui est une préoccupation récurrente pour beaucoup d’artistes amateurs.

    Pendant des siècles les artistes suivaient un long apprentissage. Ils rentraient dans un atelier pour apprendre à dessiner puis ensuite apprenaient à broyer les couleurs pour le Maître et n’abordaient la couleur que plus tard. L’apprentissage consistait aussi en l’étude et la copie des Maîtres du passé.

    En Mai 1968 BOUM la jeunesse fait sa révolution culturelle, à l’école des Beaux Arts on saccage les plâtres d’après lesquels on dessinait… Why not MAIS l’enseignement du dessin ne se fait plus dans cette prestigieuse école mais dans les écoles d’arts appliqués…

    En soi copier les Maîtres est une bonne école à condition de ne pas passer toute sa vie à les copier. Pendant de longues années j’étais bloqué dans la reproduction de ce que je voyais… Il faut du tes pour trouver son style et son écriture personnelle et cela ne peut s’acquérir – selon moi – qu’après avoir acquit les bases du dessin, la composition, la perspective, l’anatomie, les valeurs, etc… Du moins pour moi ce fut mon choix personnel.

    Maintenant QUID de la copie d’un artiste contemporain ? Tant que la copie est pour votre seul et unique apprentissage et usage personnel il n’y a aucun soucis MAIS si vous publiez sur le Net (sur un blog privé ou les réseaux sociaux) je vous le déconseille fortement car soit vous pouvez être accusé de plagiat soit l’auteur pourra engager des poursuites contre « l’emprunteur » indélicat…

    Je sais que l’on ne copie que les artistes que l’on aime et que l’on admire mais toute oeuvre reste la propriété de l’auteur. Lorsqu’il vend une oeuvre celle ci n’appartient pas totalement à l’acheteur. Certes celui ci en a la possession mais il n’en a pas la jouissance totale. Par exemple, l’acheteur d’un tableau n’a pas le droit de le reproduire sous forme de cartes postales le tableau qu’il possède chez lui seul l’auteur a ce droit (même s’il a vendu l’oeuvre à quelqu’un d’autre)…

    En France une oeuvre ne rentre dans le domaine public qu’au bout de 70 ans. Si vous faites une aquarelle ou un pastel d’après une photographie vous devez comprendre que le photographe est un artiste qui a composé et cadré son image, qui a soigné ses éclairages et que vous ne pouvez vous servir de son oeuvre sans son autorisation sinon vous encourrez des sanctions. Si vous demandez gentiment son autorisation bien souvent il vous l’accordera. Mais si vous le copiez sans lui demandez vous lui « volez » son travail si vous l’exposez et vendez l’oeuvre réalisée. Il est en droit d’engager des poursuites… idem avec des photos publiées dans un magazine il y a un copyright.

    Une autre question trop longue à développer ici est la suivante… « Dois je me déclarer a la Maison des Artistes dès mon premier euro perçu sur la vente d’une oeuvre ? » La réponse est oui.

    J’espère que mon commentaire pourra apporter une aide aux personnes qui s’interrogent à ce sujet.

    Bien Artistiques Salutations
    JisséBro

  3. Je réponds ici à la question de Josfany qui a été posé sous un autre article ;-)

    QUESTION DE JOSFANY

    Merci Renata pour cet article . Puis-je vous demander si l’on peut reproduire une oeuvre et la poster sur facebook et indiquer que c’est une copie d’un tel ou tel peintre ? Je vous remercie pour votre réponse !( surtout si ce peintre est contemporain )

    MA REPONSE

    Bonjour Josfany,
    Si mes sources sont bonnes -ATTENTION, je ne suis pas juriste- Facebook est un « lieu privé » alors on peux le faire… Mais cela dépend quel type de peinture tu vas reproduire (porno par exemple).
    Si tu ne vas pas copier pour revendre et tu mets en plus le nom de l’auteur « d’après de », je ne crois pas que tu auras des problèmes. Si cette personne est sur FB tu pourrais la contacter et lui dire ce que tu as fait, peut être qu’elle serait honoré.

    Par contre je sais qu’il y a des conditions pour Facebook.
    Je te laisse écouter ce podcast qui pourrait aider un peu plus sur l’info
    http://www.franceinfo.fr/player/resource/630465-1341675

    • Merci pour cette info Alice !
      Je suis allée sur sont site et il y a justement l’exemple que je voulais traiter dans le prochain article…
      trop drôle!
      http://austinkleon.com

      DU coup je me suis commande ce petit livre pour en parler dans un article ou une vidéo.
      Sacré sujet, Merci Alice !

      …et pour ceux qui ne connaissent pas encore, voici un petit résumée :
      Avec des illustrations, d’anecdotes et de citations dans son petit guide, Austin Kleon nous dévoile ses 10 secrets pour développer notre potentiel créatif à l’ère du numérique. Les voici :

      1 – Volez comme un artiste

      2 – N’attendez pas de savoir qui vous êtes pour commencer

      3 – Écrivez le livre que vous avez envie de lire.

      4 – Servez-vous de vos mains

      5 – L’importance des activités parallèles et des violons d’Ingres

      6 – LE SECRET: faites du bon travail et diffusez-le !

      7 – Nous ne sommes plus prisonniers de la géographie

      8 – Soyez aimables (le monde est petit)

      9 – Soyez ennuyeux (il n’y a pas d’autre façon de produire)

      10 – Créer c’est soustraire

  4. La valeur de la copie et celle du droit d’auteur sont des principes relatifs. En Chine la copie est considérée comme un art aussi important que la création et sur le marché une copie peut valoir plus qu’un original si l’on considère que l’artiste a été meilleur que son modèle. Certains des artistes les plus reconnus de Chine se sont surtout exprimés dans la copie, ils veulent imiter puis surpasser le maître.

  5. Coucou Renata ! C’est un excellent sujet :) Je crois qu’il y a une différence essentielle entre faire un tableau « dans le style de » et copier totalement un sujet. Mais ça reste un peu confus : En ce moment je lorgne des aquarelles multicolores sur pinterest et je t’avoue que je suis tiraillée, j’ai très envie de m’y frotter sur mes propres sujets tout en me disant que je n’aurais pas « inventé » cette façon de faire.
    Pour en revenir au sujet en lui-même, dans certains domaines artistiques on peut être par exemple amenés à acheter les droits d’une photo pour la peindre et vendre l’oeuvre : Certains sites sont même spécialisés là dedans, ce sont des banques d’images pour artistes. Mais dans ce cas, plusieurs artistes utilisant le même modèle, vont avoir des oeuvres similaires et il n’y a rien d’illégal à cela, puisqu’ils sont partis de la même base. En revanche, si j’achète une photo de lion, que je le peins dans une baignoire avec une charlotte sur la tête et que quelqu’un achète la même photo de lion et le peint lui aussi dans une baignoire avec une charlotte.. Là je vais sans doute me fâcher ;)
    Je dirais aussi que comme je donne beaucoup de conseils et de tutoriels il m’arrive très fréquemment de trouver des copies de mes oeuvres sur internet. Parfois on me les montre fièrement en me disant « j’ai suivi ton tutoriel ! » et parfois, je tombe dessus par hasard. Ca me fait toujours très plaisir, mais c’est aussi parce que je suis dans une démarche d’enseignement :)
    Voilà mes petites pensées sur ton thème Renata ! Bonne journée à toi :)

    • Merci bop pour ton message Cindy.
      Au départ quand j’avais commencé je ne m’étais pas imaginé l’ampleur… j’ai plein d’idées pour compléter ce thème.
      J’en ferais d’autres articles.
      Sympa ton exemple du lion dans la baignoire… je me l’imagine un peu comme le loup du chaperon rouge ;-)
      Je te dis à bientôt pour la suite de ce chapitre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *