Pourquoi suivre un stage de dessin est important? L’importance d’un stage de dessin Carnet de Voyage sur le terrain…

J’espère que vous progressez bien avec mes Ateliers de Dessin gratuits du vendredi  !

N’oubliez pas que le plus important c’est de pratiquer régulièrement, sans pratique il ne peut pas y avoir de progrès. 
.
Participer à un stage, peut vous donner un coup de pouce, de la motivation, c’est pour cela que j’en propose.
.
Un stage c’est du temps que pour vous, sans devoir jongler entre le travail, la famille, le repassage, etc. Personnellement j’en suis aussi. Je ressens le besoin et cela fait un bien énorme.
.

Ce n’est pas parce que je donne des cours et des stages que je sais déjà tout et que je ne peux pas en apprendre encore plus.
.
D’ailleurs, personne n’est né en sachant faire sans se donner du temps pour apprendre et pratiquer.
.

Pour avancer et s’améliorer il faut continuer et continuer, en se donnant tous les moyens pour le faire. Quand je parle de « moyens », je parle de temps et d’engagement.

C’est pour cela que je suis allée deux fois aux stages de Liz Steel et cette année j’y retourne. Au départ je me disais que je ne pouvais pas me le permettre au niveau financier, ni au niveau du temps.
.

Mais c’était ridicule, car c’est une question de priorité. Donc j’ai renoncé à certaines choses pour me donner la priorité de m’offrir un stage car cela me fait du bien à tout niveau.

C’est du temps et de l’argent très bien investis… je suis très fière d’avoir fait ce choix et mis cela en priorité.
.

En gros, c’est une priorité de penser un peu à soi, et quand on « se traite bien » on se sent bien mieux et du coup on peut donner plus et mieux aux autres.

 

.Le fait que je participe à un stage vous sera à vous aussi bénéfique, car j’en sortirai encore plus « riche ».

Pendant la semaine où je serai avec Liz et son groupe, je vais pouvoir:

  1. visiter des lieux où je n’aurais jamais été,
  2. laisser mon ordinateur à la maison,
  3. ainsi que le ménage, les courses, le repassage,
  4. je pourrai ne penser qu’à moi (oui, grosse égoïste) et LE PLUS IMPORTANT c’est que je vais pouvoir dessiner toute la journée avec des gens qui feront la même chose que moi,
  5. et bien sûr je pourrai regarder « en vrai » Liz dessiner. J’aime beaucoup voir comment sa main gauche bouge sur ses feuilles et faisant des merveilles. De plus Liz est une personne aimable et inspirante et… qui ne se vante pas !
  6. … encore une raison ? Des rencontres… j’ai maintenant une bonne amie qui reviendra aussi au prochain stage donc c’est encore un cadeau que je m’offre.

Quand c’est moi qui donne un stage >>

Ce que j’ai découvert lorsque j’ai organisé mon 1er stage c’est que je ressors encore plus riche même si c’est beaucoup de temps de préparation. 

C’est toujours une expérience merveilleuse.

Pourquoi ?

  1. je rencontre des gens avides d’apprendre et qui sont très motivés,
  2. je rencontre mes lecteurs du blog et aussi des membres d’une formation ou d’une autre,
  3. j’apprends encore des choses grâce à leurs questions,
  4. j’apprends aussi grâce à leurs dessins et leurs façons de faire,
  5. après chaque stage, j’ai des nouvelles idées pour le suivant…

C’est pour cela que je dis : MERCI aux stagiaires qui m’ont déjà fait confiance.

C’est superbe aussi parce que grâce aux stages, j’ai rencontré des personnes comme Kate de French Fusion Travelelle m’a contactée depuis Melbourne pour m’inviter à deux de ses voyages autour du dessin > Stages Carnet de Voyage.

Dire qu’au départ j’avais peur de donner des cours…  puis un monde très large s’est ouvert à moi. C’est génial !

 

 


Grâce à cela je vais aussi donner des cours gratuits dans un hôpital et aussi pour le festival du dessin à Madrid Dibumad 2019 avec les USK de Madrid.


Merci à vous tous, merci à mes lecteurs, grâce à vous tout ceci a été possible. 

Pensez à vous et…


… et pour finir…

Avez-vous maintenant envie de suivre un stage ?

Chez moi, chez Liz ou chez Kate* ?

Peu importe, allez-y !

Les seuls dangers à suivre un stage sont :

  1. Devenir addict aux stages (hé hé) et…

  2. De dessiner uniquement pendant les stages.

Mais à part ces deux « dangers » il n’y a rien à craindre et ce sera un bon choix !

SOYEZ LE BIENVENU !

CLIQUEZ ICI

* Il restent encore 2 places pour le Portugal avec Kate et moi >>cliquez ici<< attention elles partent comment des petits pains…. niam

 

Stage CARNET de VOYAGE

Soyez persévérant,

moi je vous aiderai pour le reste.

Stage CARNET de VOYAGE 

Amusez-vous bien !

14 comments on “Pourquoi suivre un stage de dessin est important ?”

  1. J’adore apprendre, j’adore les stages, je suis même accro ! Là, j’avoue, cela fait longtemps que je n’en ai pas fait en live car j’en fais beaucoup (trop) en ligne. Mais promis, cette année, je m’en offre un ou plusieurs. J’ai déjà fait ma liste à vrai dire !

  2. Quel plaisir de suivre Renata dans ses aventures picturales ! La suivre sur internet était déjà moteur et hyper-stimulant, mais la suivre « en vrai », dans des stages in situ, c’est autre chose ! Ayant eu la chance de participer au 1er stage à Roscoff et à celui de Madrid, je peux dire sans hésiter que c’est carrément autre chose. Renata sait se mettre au niveau de tous, on repart tous de zéro. Il y a une véritable progression dans le stage, et puis une belle émulation dans le groupe. Une très belle expérience dont on ressort enrichi et boosté ! Merci Renata !!!

  3. J’ai eu la chance de faire partie de la belle aventure de Madrid. Aventure pour moi qui était très novice en dessin. Pour autant la gentillesse de Renata et des autres participantes m’ont permis de me sentir à l’aise. Comme le dit Renata, c’est un réel plaisir de pouvoir dessiner pendant toute une journée avec des gens passionnées… quel plaisir de partager conseils, trucs et astuces… on apprend surtout à oser porté par l’energie du groupe (encore plus forte que celle du groupe FB)
    Je ne sais ni ou ni quand ni avec qui mais je sais que je me ré-offrirais ce plaisir !
    Grand merci à toi Renata
    Frédérique

    • Haaaa Frederique,
      Si tu savais…
      Tu as été un souffle très inspirant pour moi !
      Merci pour tes questions et je te felicite pour ta persévérance.
      Continues ton chemin qui est déjà bien avancé, mais il ne faut pas s’arrêter.
      Tiens-moi au courant par mail stp ?

      Merci pour ton témoignage !

  4. Ah ah je suis tout à fait d’accord avec les commentaires précédents. J’ai suivi mon 1 er stage l’automne dernier à Madrid. Quelle joie de rencontrer « en vrai » les personnes avec lesquelles nous échangeons virtuellement depuis plusieurs années-là sur les groupes FB, et notamment de faire connaissance avec Renata. De belles rencontres !
    Côté dessin, ce fut passionnant de travailler toutes ensemble sur les mêmes sujets et de voir les approches différentes. Et très interessants de partager en toute simplicité les questions et parfois difficultés….j’en suis revenue avec une forte motivation pour poursuivre ma découverte de cet univers sans limite.

    • Bonjour Laurence,
      après tous ces années quel était mon plaisir d’enfin faire ta connaissance !

      Merci pour tes lignes Laurence, je suis très touchée par ton témoignage ainsi que celle des autres membres de mes formations, cela me donne encore plus envie de continuer.
      Merci et…on reste en contact !

  5. Merci Renata pour ce beau témoignage au sujet des stages… et pour tous les formidables stages que tu nous proposes avec tant de générosité dans ton enseignement. Je te suis tout à fait dans cette idée que les stages sont une aventure très positive et le commentaire de Cigogne pourrait être le mien . J’ai participé à 2 stages in situ et d’autres en ligne avec toi Renata, et avec d’autres. Avant ces stages je me sentais assez solitaire dans mon dessin et manquais énormément de confiance en moi, même si je prenais plaisir à dessiner. Les stages m’ont ouvert sur la technique bien sûr mais aussi et surtout sur le partage. Cela fait du bien de partager avec les enseignants bien sûr mais aussi avec les participants de tout niveau (y a-t-il une niveau d’ailleurs ?), de tout style, de tout horizon ; de comprendre qu’il n’y a pas un bon et un mauvais dessin mais un plaisir partagé. Et lorsque mon « monkey » (dont parle si bien Dany Gregory) refait surface, je reviens au partage ! En ce moment je suis le stage Nature (que Renata a mis gratuitement en ligne… merciiii !) et c’est fou le bonheur que je peux maintenant ressentir à dessiner une misérable petite brindille !!! Et enfin (surtout) les stages sont l’occasion de merveilleuses rencontres qui parfois se transforment en amitié. Tout ça pour dire « le plaisir du dessin »… n’est-ce pas Renata

    • Mil mercis Magdy pour ton témoignage !
      Exact c’est quoi un « niveau », c’est un envie de mettre tout dans des tiroirs…
      AU lieu de parler de niveau je parle d’années d’expérience, et surtout pas de ce mot bizarre qui est souvent mal utilisé qui est… « talent » !!!
      Mot qui sert comme excuse à ne pas faire, comme par exemple : « je ne pourrais jamais dessiner comme ceci ou cela car je n’ai pas de… » pfff
      ha ha ha
      Géniale pour la brindille !

      ouiiiiii au Plaisir du Dessin !!!

      PS/ un jour je te presente Cigogne ! ;-)

  6. Bonjour à tous je vais être définitivement convaincue par les stages même si je l étais déjà pour en avoir suivi dans d autres domaines. Pour ma part J étais intéressée par le stage de Roscoff. A bientôt peut etre

  7. Eh oui, je me retrouve moi aussi dans tout ce que dit Renata. J’ai eu l’énorme chance de participer aux 2 premiers stages organisés avec Renata. C’est extremement stimulant et fabuleux à l’image du groupe FB mais en vrai. Ces quelques jours en sa compagnie sont d’une grande richesse et se sont prolongés spontanément avec d’autres qui avaient eu la même idée aussi bien en bretagne qu’à à Madrid pour encore plus de dessins. Et puis je réalise dans les semaines et les mois qui suivent que tous ces exercices, précieux conseils et échanges entre stagiaires continuent à infuser pour mon plus grand plaisir. Encore une chose, ne vous laissez surtout pas impressionner par l’idée du niveau à avoir en dessin. L’énergie du groupe fait que l’on tend tous vers l’excellence même lorsque qu’on débute dans le dessin. Une bien belle façon donc d’être bienveillant avec soi même.

    • Bonjour à « Toi » La belle Cigogne qui est toujours très positive et motivée à dessiner et tester des nouvelles choses. ;-)
      Merci pour ton témoignage, c’est vraiment chouette que tu as pris le temps de dire ce que cela t’a apporté.
      Merci Cigogne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *