Avec l’envie de voir une tempête nous sommes allés jusque (ou presque) au bout de terre le plus à l’ouest de l’Hexagone.
photo

Lieu d’histoire et de mémoire, de découverte : le phare de la pointe Saint-Mathieu est un monument symbolique pour tous les marins de Bretagne (il signale la route à suivre pour entrer dans le goulet de Brest), le Mémorial national des marins disparus en mer et le sémaphore, son musée et le phare (est allumé depuis 1835. Haut de 37 m et 163 marches, classé monument historique).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *