Catégorie : Expo

Mapping My Mind #2, deuxième jour…

Pour le challenge « Chaque Jour 1 Dessin », je suis en train de dessiner chaque jour sur le même dessin… toujours au stylo bic sur des journaux collés sur une toile. Etonnamment le stylo ne babe pas sur cette surface, c’est bien agréable ! J’espère finir ce dessin dimanche soir.


Dessi-contemporain-exposition-stylo-bic-17janv

@Renata – Mapping My Mind #2 – Stylo bic sur journal/ toile – Dessin #2.79-sam17jan14


Ces images vous ont plu ?  Pour en recevoir régulièrement inscrivez vous ici à votre droite ! >>


Le français n’étant pas ma langue maternelle, je vous prie de m’excuser si je fais des fautes sur mon blog. (^-^) – Thank you for your visit – Gracias por tu visita !


 

Mapping My Mind #2

Dessin-contemporain-stylo-bic16jan

C’est quoi Mapping My Mind ?

Mapping My Mind ou M3, est ma nouvelle série de tableaux. Hier soir j’ai commencé celui là. Mon objectif est de faire 10 tableaux avant la fin d’avril (de cette année bien sûr!) pour une exposition à Paris.

Dessin-contemporain-styloBic-#2.78-16janv14

@Renata – Mapping My Mind #2 – Stylo bic sur journal/ toile – Dessin #2.78-vend16jan14


Ces images vous ont plu ?  Pour en recevoir régulièrement inscrivez vous ici à votre droite ! >>


Le français n’étant pas ma langue maternelle, je vous prie de m’excuser si je fais des fautes sur mon blog. (^-^) – Thank you for your visit – Gracias por tu visita !


 

Mariaclaudia Lopez in NY

Ayer teníamos: « Eliezer & Rebecca in NY »

Hoy tenemos a « Mariaclaudia in NY »

Mariaclaudia Lopez fué mi invitada el 13 de marzo pasado.

Mariaclaudia expone en Nueva York del 8 al 21 de mayo 2014

Inauguración el 8 de mayo 6.30 – 8.30pm • 10 east 46 street, NY, N.Y. 10017

« Magia » oléo sobre lienzo 80 x 50 cm

Ernest Pignon-Ernest, el précursor del arte urbano, el «street art»

Ernest Pignon-Ernest, vive y trabaja en París. Vi su exposición en la Galería Lelong, me gustan muchísimo sus dibujos, que son de una precisión y una fuerza increíbles. Expresan una imagen fuerte. Sus intervenciones en la calle tienen en cuenta la realidad física e histórica del lugar.

(Estos son dibujos mios a partir de sus fotos y dibujos, realizados con esfero)

 

Su técnica: carboncillo, lápiz negro y borrador (para modelar las formas), tiza blanca o de color y dibuja o serigrafía sobre grandes rollos de papel de periódico. Sus personajes son dibujados al tamaño real. Por la noche, él va con sus rollos y pega sur originales o dibujos serigrafiados en las paredes y a veces un poco sobre el anden, los transeúntes pisotean el dibujo y a veces lo evitan… El papel se rasga un poco aquí, un poco allá, pero no importa. Ademas las paredes no son lisas.

Sus dibujos en la calle, en las paredes son sin marco, como afiches. Sólo hay un marco cuando se encuentran en la galería (Galería Lelong) por lo que ahí están a la venta.
.
>> En estas videos (aquí abajo) se pueden apreciar sus obras, sus imágenes.

– ENTREVISTA con Ernest Pignon-Ernest:

– Ernest Pignon-Ernest EN ACCION:

– Ernest Pignon-Ernest imágenes:

.
Galería Lelong Paris – 13, rue de Téhéran – 75008 Paris – www.galerie-lelong.com/fr
.
.
_________________________________________

TRADUCTION EN FRANÇAIS

Ernest Pignon-Ernest, le précurseur de l’art urbain, le «street art»

Ernest Pignon-Ernest, niçois, vit et travaille à Paris. J’ai vu son exposition dans la galerie Lelong et je vous parle aujourd’hui de cet artiste parce que j’aime beaucoup ses dessins, d’une précision et d’une force remarquables. En plus il investit énormément dans l’image. Ses interventions dans la rue prennent en compte la réalité physique et l’histoire du lieu.Sa technique : fusain, pierre noire et gomme (pour faire les stries, pour modeler), crayon, craie blanche ou de couleur et le support est de grand format, des rouleaux de papier journal. Il dessine ses personnages à une échelle 1:1.

Ernest Pignon-Ernest colle les originaux ou des sérigraphies de ses dessins. La nuit, il prend ses rouleaux de dessins et les colles sur les murs et aussi un peu sur les sols, les passants piétinent le dessin ou parfois ils l’évitent. Le papier se déchire parfois ici ou là, peu importe. De plus, les murs ne sont pas Lise.
Ce sont des dessins dans la rue sans cadres. Il y a un cadre seulement quand ils sont dans la galerie (Galerie Lelong) car dans la galerie ils sont pour vendre.

Vidéos à regarder, pour apprécier ses oeuvres, ses images.

https://www.youtube.com/watch?v=CTEwJEPtbPQ

.
Galerie Lelong Paris – 13, rue de Téhéran – 75008 Paris – www.galerie-lelong.com/fr

 

.

 

 

AMERICA LATINA, Fondation Cartier

Dessin au stylo Bic d’après une photo d’un Yanomami de la série «Marcados» de Claudia Andujar photographe brésilienne d’origine hongroise – Elle leur a apporté des soins et des vaccins.  http://www.fotoemcena.com/programa18.htm  Renata-1fev2014 ENtreeFondationCartier La Fondation Cartier pour l’art contemporain présente América Latina 1960-2013, en coproduction avec le Museo Amparo de Puebla (Mexique). L’exposition offre une perspective nouvelle sur la photographie latino-américaine de 1960 à nos jours, à travers le prisme de la relation entre texte et image photographique. Rassemblant plus de soixante-dix artistes de onze pays différents, elle révèle la grande diversité des pratiques photographiques en présentant aussi bien le travail de photographes que des œuvres d’artistes contemporains.  Cette exposition, véritable plongée dans l’histoire du sous-continent latino-américain, nous invite à (re-)découvrir des artistes majeurs rarement présentés en Europe. Du 19 novembre 2013 au 6 avril 2014 – http://fondation.cartier.com

error: Content is protected !!