#6 Jour de Dessin Créatif

Je n’ai pas d’imagination, de mémoire

Aujourd’hui, je voudrais vous parler de l’IMAGINATION
(et aussi dessin de mémoire?)

Des lecteurs me disent : 
– Qu’ils n’arrivent pas à progresser, ni à dessiner ce qu’ils souhaitent.
– Qu’ils souhaitent être plus créatifs et pouvoir dessiner avec imagination.
– Qu’ils trouvent que leurs dessins ne sont pas assez bien par rapport à ce qu’ils avaient en tête, une sorte de mauvaise « transcription ». Du coup, ils sont vite déçus et souvent, ils ne finissent pas leurs dessins…
– « Je ne dessine pas parce que je n’ai pas d’inspiration ».
– « Je ne sais pas travailler mon imagination ».


>> Une lectrice m’avait écrit:
« Je suis dans une phase d’apprentissage optimiste ».

« Je rencontre des difficultés très souvent, mais je continue, elles sont largement compensées par le plaisir que je prends en dessinant ».

Alors, l’imagination, que nous avions tant enfant, a-t-elle disparu au fur et à mesure du temps? En vieillissant, nous la travaillons de moins en mois… Comment faire?

C’est difficile de se mettre devant une feuille blanche et d’essayer de dessiner sans modèle, ni idée…

Pour commencer, je vous propose d’abord de pratiquer en copiant. Reproduisez à partir de ce que vous voyez, par exemple, une grappe de raisins. 

Ensuite, dessinez-la sans l’avoir sous les yeux, juste avec votre mémoire, et recommencez. Ceci vous apprend à dessiner de mémoire.

Je vous accorde que pour dessiner des choses auxquelles vous pensez, sans les voir, ce n’est pas si simple. Mais il faut essayer de dessiner ce que vous voyez dans votre tête, et pas ce que vous pensez. 

Je peux vous donner un exemple: j’étais chez ma dentiste qui travaille très bien (j’en profite pour la saluer car peut-être qu’elle écoutera cet enregistrement ha ha), bon, je disais: pendant que ma dentiste faisait son travail dans ma bouche, j’observais tout le matériel qui m’entourait (gros et petit matos) puis une fois à la maison, j’ai transcris et j’ai même dessiné la dentiste qui travaillait dans ma bouche ainsi que son assistante…
Je peux vous dire que c’était un exercice très difficile. A la fin, même si le dessin était loin du résultat escompté, il était assez rigolo. Pour cela, je vous dis ce qu’il aurait fallu que je fasse: recommencer un nouveau dessin.

Voilà! Nous revenons toujours au même mot: pratiquer, pratiquer, pratiquer…

Qu’est-ce que j’ai appris? Limagination et la créativité progressent. Plus on dessine, plus on a des idées.

Travailler la Créativité

Amusant n’est-ce pas?
A demain pour l’Atelier suivant

Vos 7 jours créatifs
Pour continuer cliquez ici
JOUR #7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.