Catégorie : Dessin

August Sander

Voy a Hamburgo mañana, así que aprovecho para hacer dibujos de este fotógrafo alemán, para conocerlo mejor. Dibujos a partir de fotografías de August Sander (1876-1964). Retratista escrupuloso de la República de Weimar, August Sander combina la fotografía documental y la práctica artística, un enfoque ejemplar hoy en día. Su obra inacabada y enorme ha sido objeto de varias reconstrucciones.

Renata-A.Sander3

Dibujo con esfero verde y un poco de negro para contrastar – « Niña en la caravana del circo »

Renata-A.Sander2

Dibujo con esfero verde y luego montaje sobre la photo –  » La hija del granjero »

Renata-A.Sander1

Dibujo con esfero verde y luego montaje sobre la photo – « Niño-Westerwald »

__________________________

TRADUCTION EN FRANÇAIS

August Sander

Je vais à Hamburg demain, alors je profite de faire des dessins pour « faire la connaissance » d’un photographe allemand.

Dessins d’après des photos d’August Sander (1876-1964). Portraitiste scrupuleux de la République de Weimar, August Sander réunit photographie documentaire et pratique artistique, une démarche exemplaire aujourd’hui. Son œuvre inachevée et immense a fait l’objet de plusieurs reconstitutions fondées sur des tirages rescapés et sur de très nombreux négatifs.

Dessin 1 – Au  stylo bic vert et à la fin un peu de bic noir pour rehausser  – « Jeune fille dans la caravane du cirque »

Dessin 2 – Au  stylo bic vert, puis montage sur la photo – « Fille du fermier »

Dessin 3 – Au  stylo bic vert, puis montage sur la photo – « Enfant-Westerwald »

 

Había una vez…

El tiempo pasa, pasa, pasa… y nosotros con él!
Y como dice Jean d’Ormesson (miembro de la academia francesa) en su último libro -Un día me iré, sin haber dicho todo-  « se va, nos abandona, pero nunca nos quitará ».

Renata-28mars2014Pequeña introducción para este « auto retrato » que hice por lo que es mi cumpleaños! A la izquierda mi primer año y a la derecha unos cuantos añitos mas tarde…  La imagen de abajo: « ahí estaba cuando nací & ahí estaba hoy ».

Lucerna-hace-marras__________________________

TRADUCTION EN FRANÇAIS

Il était une fois…

Le temps passe, passe, passe… et nous avec!

Et comme dit Jean d’Ormesson dans son dernier livre  -Un jour je m’en irai, sans en avoir tout dit- : « Il file, il nous abandonne, mais il ne nous quitte jamais ».
Petite introduction pour cette tentative d’autoportrait réalisé à l’occasion de mon anniversaire!
A gauche 1 an et à droite quelques années plus tard … et la deuxième image : « Où j’étais à ma naissance & Où j’étais aujourd’hui »

……………….

Ernest Pignon-Ernest, el précursor del arte urbano, el «street art»

Ernest Pignon-Ernest, vive y trabaja en París. Vi su exposición en la Galería Lelong, me gustan muchísimo sus dibujos, que son de una precisión y una fuerza increíbles. Expresan una imagen fuerte. Sus intervenciones en la calle tienen en cuenta la realidad física e histórica del lugar.

(Estos son dibujos mios a partir de sus fotos y dibujos, realizados con esfero)

 

Su técnica: carboncillo, lápiz negro y borrador (para modelar las formas), tiza blanca o de color y dibuja o serigrafía sobre grandes rollos de papel de periódico. Sus personajes son dibujados al tamaño real. Por la noche, él va con sus rollos y pega sur originales o dibujos serigrafiados en las paredes y a veces un poco sobre el anden, los transeúntes pisotean el dibujo y a veces lo evitan… El papel se rasga un poco aquí, un poco allá, pero no importa. Ademas las paredes no son lisas.

Sus dibujos en la calle, en las paredes son sin marco, como afiches. Sólo hay un marco cuando se encuentran en la galería (Galería Lelong) por lo que ahí están a la venta.
.
>> En estas videos (aquí abajo) se pueden apreciar sus obras, sus imágenes.

– ENTREVISTA con Ernest Pignon-Ernest:

– Ernest Pignon-Ernest EN ACCION:

– Ernest Pignon-Ernest imágenes:

.
Galería Lelong Paris – 13, rue de Téhéran – 75008 Paris – www.galerie-lelong.com/fr
.
.
_________________________________________

TRADUCTION EN FRANÇAIS

Ernest Pignon-Ernest, le précurseur de l’art urbain, le «street art»

Ernest Pignon-Ernest, niçois, vit et travaille à Paris. J’ai vu son exposition dans la galerie Lelong et je vous parle aujourd’hui de cet artiste parce que j’aime beaucoup ses dessins, d’une précision et d’une force remarquables. En plus il investit énormément dans l’image. Ses interventions dans la rue prennent en compte la réalité physique et l’histoire du lieu.Sa technique : fusain, pierre noire et gomme (pour faire les stries, pour modeler), crayon, craie blanche ou de couleur et le support est de grand format, des rouleaux de papier journal. Il dessine ses personnages à une échelle 1:1.

Ernest Pignon-Ernest colle les originaux ou des sérigraphies de ses dessins. La nuit, il prend ses rouleaux de dessins et les colles sur les murs et aussi un peu sur les sols, les passants piétinent le dessin ou parfois ils l’évitent. Le papier se déchire parfois ici ou là, peu importe. De plus, les murs ne sont pas Lise.
Ce sont des dessins dans la rue sans cadres. Il y a un cadre seulement quand ils sont dans la galerie (Galerie Lelong) car dans la galerie ils sont pour vendre.

Vidéos à regarder, pour apprécier ses oeuvres, ses images.

https://www.youtube.com/watch?v=CTEwJEPtbPQ

.
Galerie Lelong Paris – 13, rue de Téhéran – 75008 Paris – www.galerie-lelong.com/fr

 

.

 

 

Gustave Doré, un gigante de la ilustración #2

Otro dibujo realizado à partir del dibujo de Gustave Doré «El encanto de Don Quijote» Miguel de Cervantes.

Renata-GustaveDore

Continuación del articulo del 18 de marzo sobre Gustave Doré…
Rápidamente, Doré, también ilustra libros. En 1851 comenzó con la obra de Rabelais y continúa con otras grandes literaturas. Gustave Doré eligió un formato de libro de tamaño superior, el formato «in-folio», con ilustraciones que se despliegan.
«El infierno» de Dante, publicado en 1810 (ediciones Hachette), es la primer  libro de lujo ilustrado en gran formato.
Durante su vida, Gustave Doré ilustra más de 30 obras maestras, incluyendo la Biblia. Las mas grandes editoriales se pelean para vender su talento, rápidamente él se hizo famoso en toda Europa.
Seguir…
Para leer más sobre este gran ilustrador, cita con el próximo «post» «Gustave Doré #3»

• EXPOSICIÓN > «Gustave Doré-El imaginario en el poder» hasta el 11 de mayo en el Museo de Orsay.
• FILM > 14 películas y 6 cortometrajes > Ciclo de cine 25 Febrero hasta el 23 de marzo en el auditorio Musée d’Orsay  –  www.musee-orsay.fr

 

_______________________________________________________
TRADUCTION EN FRANÇAIS

Gustave Doré, un géant de l’illustration #2

Copie du dessin de Gustave Doré « L’enchantement de Don Quichotte » Miguel de Cervantes.

Continuation du post du 18 de mars sur Gustave Doré…
Très vite, il se met aussi à illustrer des livres. En 1851 il commence l’ouvre de Rabelais et continue avec d’autres grandes littératures. Il choisit un format de livre «plus grand», le format «in-folio» avec des illustrations qui se déplient.
« L’enfer » de Dante, publié en 1810 (ed. Hachette), est le premier livre illustré de luxe en grand format.
Au cours de  sa vie, Gustave Doré illustre plus de 30 chefs-d’oeuvre, dont la Bible. Les plus grands éditeurs s’arrachent son talent, très vite il devient célèbre partout en Europe.
A suivre... Pour lire la suite, rdv au prochain post «Gustave Doré #3» !

• EXPOSITION > «Gustave Doré-L’imaginaire au pouvoir» jusqu’à 11 mai au Musée d’Orsay.
• FILM > 14 films & 6 courts > Cycle cinéma 25 février au 23 mars -Auditorium Musée d’Orsay – www.musee-orsay.fr

 

………

Gustave Doré, un gigante de la ilustración #1

Me fascinan sus dibujos, super expresivos. Aqui abajo copié el dibujo de Gustave Doré «El pulgarcito» de Charles Perrault.

GustaveDore-Renata17mars2014

Gran dibujante, caricaturista para la prensa, a sus 33 años podía presumir de haber hecho por lo menos 100.000 dibujos!
Nació en 1832 en Strasboug. Publicó su primer álbum «Los trabajos de Hércules» a sus 15 años. Dos años después su padre murió, él comenzó a trabajar como ilustrador para poder mantener a su madre y hermanos. En 1855 ideó una colección en la que se mide a las obras maestras de la literatura, desde El Infierno de Dante hasta los cuentos de Perrault.

Para leer más sobre este gran ilustrador, cita con el próximo «post» «Gustave Doré #2»

• EXPOSICIÓN > «Gustave Doré-El imaginario en el poder» hasta el 11 de mayo en el Museo de Orsay.
• FILM > 14 películas y 6 cortometrajes > Ciclo de cine 25 Febrero hasta el 23 de marzo en el auditorio Musée d’Orsay  –  www.musee-orsay.fr

 

_______________________________________________________
TRADUCTION EN FRANÇAIS

Gustave Doré, un géant de l’illustration #1

J’aime beaucoup ce dessinateur, ses dessins sont très expressifs. J’ai fait ce dessin au stylo bic à partir de celui de Gustave Doré «Le Petit Poucet» de C. Perrault

Dessinateur de génie, caricaturiste pour la presse, a ses 33 ans il pouvait se vanter d’avoir réalisé au moins 100 000 dessins !
Né à Strasbourg en 1832. Il publié son premier album satirique «les travaux d’Hercule» à ses 15 ans. Deux ans après suite à la mort de son père il commence à travailler comme illustrateur pour soutenir sa mère et ses frères. En 1855 il imagina une collection dans laquelle il se mesure aux chefs-d’oeuvre de la littérature de l’Enfer de Dante aux contes de Perrault.
Pour lire la suite, rdv au prochain post «Gustave Doré #2» !

• EXPOSITION > «Gustave Doré-L’imaginaire au pouvoir» jusqu’à 11 mai au Musée d’Orsay.
• FILM > 14 films & 6 courts > Cycle cinéma 25 février au 23 mars -Auditorium Musée d’Orsay – www.musee-orsay.fr

 

………

Una parada en Guernesey

Renata-16fev2014 copie

Este dibujo lo hice con esfero azul sobre un lienzo, luego lo pintare con acrílico. Este dibujo Me inspiré de una foto de nuestra navegación hacia Guernsey, bonita isla en el Canal de la Mancha. Navegar sobre un barco de vela, permite a una familia intercambiar muchos momentos especiales sin ser interrumpido, a excepción del viento!  Ja Ja

_______________________________________________________________________

TRADUCTION EN FRANÇAIS

Dessin préparatoire au stylo Bic bleu sur une toile, ensuite je le peindrai à l’acrylique. Ce dessin est fait à partir d’une photo de notre navigation et halte à Guernesey, jolie île sur La Manche. La voile permet qu’une famille échange beaucoup, ce sont des moments privilégiés sans être dérangés, sauf par le vent !

 

Retrato de Clea Koff

Renata18fev-2

Dibujo con esfero negro y un poquitin de Tipp-Ex – A partir de una foto de Clea Koff, nacida en Inglaterra, antropóloga y escritora estadounidense que ha trabajado durante varios años para el Tribunal Penal Internacional de las Naciones Unidas para Rwanda y el Tribunal Tribunal Penal Internacional para la ex Yugoslavia, en Ruanda, Bosnia, Croacia, Serbia y Kosovo en 2000. (Su libro «The Memory of Bones» es una fascinante investigación forense).

 

________________________________________________________________________

TRADUCTION EN FRANÇAIS

Dessin au sylo Bic noir et un peu de Tipp-Ex – Dessin d’après une photo de Clea Koff, américaine d’origine britannique anthropologue et auteur qui a travaillé plusieurs années pour l’ Organisation des Nations Unies Tribunal pénal international pour le Rwanda et le Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie dans Rwanda, Bosnie, Croatie, la Serbie, et en 2000 au Kosovo.  (Son livre « La Mémoire des os » est une fascinante enquête médico-légale)

 

…….

 

 

Porqué Mapplethorpe ?

«Veo las cosas como esculturas, como formas que ocupan espacio» Robert Mapplethorpe

Exposición: Mapplethorpe – Rodin

Museo Rodin, del 8 de abril hasta 21 de septiembre 2014. Durante esta exposición, el Museo Rodin enfrenta dos formas de expresión – la escultura y la fotografía – a través de la obra de dos grandes artistas : Robert Mapplethorpe y Auguste Rodin.

________________________________________________________________________

FR

Pourquoi Mapplethorpe ?

Exposition : MAPPLETHORPE-RODIN au Musée Rodin du 8 avril – 21 septembre 2014. Le temps d’une exposition, le musée Rodin confronte deux formes d’expression – sculpture et Photographie – à travers l’œuvre de deux artistes majeurs : Robert Mapplethorpe et Auguste Rodin.

« Je vois les choses comme des sculptures, comme des formes qui occupent un espace ». Robert Mapplethorpe

________________________________________________________________________

EN

Why Mapplethorpe ?

Exhibition: Mapplethorpe-Rodin at the Rodin Museum, 8 April to 21 September 2014. During this exhibition, the Rodin Museum confronts two forms of expression – sculpture & Photography – through the work of two great artists: Robert Mapplethorpe and Auguste Rodin.

«I see things like sculptures, as forms that occupy space.» Robert Mapplethorpe

…….

 

 

 

Melissa Bon

Renata-Melissa-3mars2014

Dessin d’après une photo de Melissa Bon au stylo Bic bleu.

Il y a 2 ans, Melissa Bon a décidé de s’installer à Paris pour commencer des études dans la musique. Après quatre ans à pratiquer la musique en amateur,  elle veut en faire son métier.
Afin de décrocher sa place dans l’aventure de The Voice, La Plus Belle Voix, elle a choisit le tube de Rihanna, « Unfaithful » en espérant que cela lui soit favorable. Je regarde rarement la télévision, question de temps… le temps que je passe sur Internet, où j’ai vu la jolie photo sur le blog de ​​Garance Doré >> http://www.garancedore.fr/2014/02/26/a-beauty-minute-with-melissa/
Une petite vidéo pour entendre sa jolie voix : http://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/the_voice_florent_pagny_decouvre_london_grammar_309477/%28page%29/2


 

 

Copier les Maîtres pour apprendre

Dessin au stylo Bic + montage photo, d’après la PlancheII, 54 – Timoleon Lobrichon (1831-1914), Étude d’enfant, source Charles Bargue-Cours de Dessin.Renata-8febbreo2014Durant les années 1850, Lobrichon rejoignit les néo-Grecs, un groupe des peintres dirigés par Jean-Léon Gérôme et qui montrait une prédilection pour les scènes de genre se déroulant dans l’Antiquité. Plus tard, il peignit des mères et des enfants dans des décors modernes.

Cette figure complète doit permettre de comprendre les difficultés rencontrées dans le dessin de jeunes enfants, quand leur aspect potelé et les os de surface dominent la forme ainsi que les contours du corps et des membres. Noter comment les cheveux rayonnent à partir du sommet de la tête. Partout, les contours sont fortement marqués, même dans les formes intérieures.

Jody Ake Photography

Dessin d’après la photo de couverture du livre «Likeness» de Jody Ake (au Stylo bic bleu et noir + montage sur la photo originale)

Pour plus d’info sur le photographe : http://www.jodyake.com

 

«Je ne suis pas un sosie»

Suite au lien d’Agnès*, voici ce dessin d’après une photo du projet «Je ne suis pas un sosie» de François Brunelle (Stylo Bic noir).Renata-9fevrier2014François Brunelle est un photographe basé à Montréal. Depuis plus de 12 ans, il parcourt le monde à la recherche de personnes se ressemblant comme deux gouttes d’eau… Mais qui n’ont aucun lien de famille et ne se sont jamais rencontrées. (source : dailygeekshow.com – C.Vilsalmon) – Pour plus d’info : www.francoisbrunelle.com

*Agnès : http://www.agnescappadoro.com/chronotes/

 

100 Dessins

Sur notre blog «chaque jour 1 dessin» nous sommes arrivés au 100e dessin le jeudi 6 février 2014. Pour cette occasion nous avons reproduit une oeuvre ensemble, chacune une partie. D’abord, nous avons fait un dessin et un montage en noir et blanc et ensuite nous l’avons mis en couleur le lendemain.

Cette démarche est réalisée par mail, puisque nous 5, nous habitons entre l’ouest de la France et l’est de la Suisse!

VittoreCarpaccio-DeuxDammesMONTAGEdessin  MONTAGE-couleur1

VittoreCarpaccio-DeuxDammes  VittoreCarpaccio-DeuxDammes1

L’oeuvre est «Les Deux Courtisanes» de Vittore Carpaccio.

Pour plus des détails : http://chaquejour1dessin.wordpress.com

 

AMERICA LATINA, Fondation Cartier

Dessin au stylo Bic d’après une photo d’un Yanomami de la série «Marcados» de Claudia Andujar photographe brésilienne d’origine hongroise – Elle leur a apporté des soins et des vaccins.  http://www.fotoemcena.com/programa18.htm  Renata-1fev2014 ENtreeFondationCartier La Fondation Cartier pour l’art contemporain présente América Latina 1960-2013, en coproduction avec le Museo Amparo de Puebla (Mexique). L’exposition offre une perspective nouvelle sur la photographie latino-américaine de 1960 à nos jours, à travers le prisme de la relation entre texte et image photographique. Rassemblant plus de soixante-dix artistes de onze pays différents, elle révèle la grande diversité des pratiques photographiques en présentant aussi bien le travail de photographes que des œuvres d’artistes contemporains.  Cette exposition, véritable plongée dans l’histoire du sous-continent latino-américain, nous invite à (re-)découvrir des artistes majeurs rarement présentés en Europe. Du 19 novembre 2013 au 6 avril 2014 – http://fondation.cartier.com

Juste une broche ?

BROCHE-PINCE PANTHÈRE – CARTIER PARIS, 1949
Emblème créatif de Cartier depuis la première moitié du XXème siècle. Technique mixte : stylo Bic, feutres, crayons couleur, acryliques. Renata-19janc2014-1Renata-19janc2014-2
Platine, or blanc, un cabochon de saphir cachemire de 152,35 carats, diamants
taille 8/8, deux diamants jaunes de forme poire (yeux), cabochons de saphir (taches).
Vendue à la duchesse de Windsor (1896-1986).

___________________________________________________________________________

>> BROCHE-PINCE PANTHÈRE  – CARTIER PARIS, 1949 – Cartier’s creativ symbol since the fits half of the 20th century. Mixt technic: pen, markers, colored pencils, acrylics.

Platinum, white gold, cabochon sapphire cashmere 152.35 carats, diamonds
size 8/8, two yellow pear-shaped diamonds (eyes), sapphire cabochons (spots).
Sold to the Duchess of Windsor (1896-1986). <<
___________________________________________________________________________

Basquiat

BASQUIAT-22dec2013bis

Artiste culte de la scène underground new-yorkaise dans les années 80, envahit les rues de New York de ses graffitis à l’âge de 15 ans. Telle une étoile filante, rapide et brillante, cet artiste prodige et passionné accomplit son œuvre en moins de 8 ans avant de mourir soudainement le 12 août 1988 d’une overdose. (www.design-party.com)

Pont Notre Dame >> Paris

Suite à la conférence de Florence: «Paris avant Haussmann». J’ai beaucoup aimé ce tableau de Nicolas Raguene.  Le pont Notre Dame en plein apogée commerçante vers 1756.
Renata-14 ajnv2014

C’est à son emplacement que se trouvait l’un des deux premiers ponts parisiens.
Le pont Notre Dame a été construit, effondré, écoulé, brûlé et reconstruit… Sa dernière reconstruction fut en 1919.   Vers 1421, il y avait plus de soixante maisons de six étages et à leur pied, de riches boutiques, dont plusieurs librairies et armureries. Plusieurs moulins sont aussi installés sur les piles.
Il a été aussi renommé pendant la révolution en «pont de la Raison» dans le cadre de la déchristianisation. À cause des nombreux accidents fluviaux (1891-1910), il est rebaptisé le «pont du Diable». (info: Wikipedia)

error: Content is protected !!