Cette semaine a été très riche!  

Une expo, puis un concert! Je vous en parlerai tout à l’heure…

Dans l’Atelier #36 «le son et la ligne» le but était de « dessiner la ligne », tout en écoutant la musique (peut-être avec les yeux fermés), laisser notre pinceau/stylo aller au rythme de la musique. Le but était de juste se laisser guider par ce que nous entendons. Rien d’autre.

D’ailleurs, hier soir, Eliane m’a fait la belle surprise en enregistrant une vidéo avec sa réalisation, cliquez ici svp pour la voirde cette façon vous allez avoir deux versions du même exercice, avec en plus la touche personnelle d’Eliane. 

>>

Dans l’atelier d’aujourd’hui #38, nous allons avancer cet exercice, en y ajoutant le mouvement. Comment? Je vais vous l’expliquer, mais avant une petite introduction.

J’ai eu la chance d’être invitée au concert unique de la talentueuse Ikuko Kawai, violoniste qui s’est produite pour la toute première fois à Paris Opera Bastille, avec un violon qui fête ses 300 ans cette année. Elle était accompagnée par trois autres musiciens, qui ont interprété les 16 morceaux d’une manière remarquable.

C’était grandiose !

Pendant le concert j’ai sorti mon carnet de dessin et tout en regardant les musiciens j’ai dessiné, je me laissais imprégner par la musique et par leurs mouvements et laissais aller mon stylo. Le but n’était pas de chercher à faire «joli», ce qui compte ici c’est le processus.

Peut-être que vous n’irez pas tout de suite à un concert, mais vous pouvez faire cet exercice de la façon suivante : vous vous installez confortablement devant votre TV et vous mettez «ARTE CONCERT» ou «iConcerts» (ou… sur youtube).

Voici la vidéo avec les dessins.

ET pour finir : le nom du concert était «l’Est rencontre l’Ouest», je n’ai rien trouvé sur leur collaboration, ni sur la plaquette, ni sur Internet. Du coup je suis allée chercher un par un. Dans cette vidéo je vous ai mis un petit morceau de ce que chacun joue, juste un exemple et puis peut-être dans quelques semaines nous aurons la vidéo du concert sur Youtube…? J’espère !

Si vous avez envie d’écouter un peu plus, voici leurs noms

  • Ikuko Kawai au violon
  • Akihisa Kominato à la flûte de bamboo
  • Tomoya Nakai à la cithare japonaise 25 cordes
  • Takayuki Hashiguchi au tambour japonais

>> Pour l’atelier des enfants ce sera la même chose, mais vous leur mettrez la musique qu’ils aiment écouter et adaptée à leur âge ;-))


Allez, Maintenant c’est à vous !

Puis… montrez nous vos réalisations !

cliquez sur l’image svp

AteliersVendredi-L

GroupeFaceBookRenata-Articles

Vous êtes TOUS, Tous, Tous les bienvenus à participer, quand vous le voulez dans l’ordre que vous voulez et à publier vos créations le jour que vous voulez, car nous sommes ici pour nous amuser en dessinant et voilà !  Todo el mundo esta invitado a participar, bienvenidos! Welcome!.

Si vous avez des questions, des suggestions, des inspirations ou juste un commentaire meeeerci de me le laisser ci-dessous. Et je surveillerai le groupe Facebook pour voir vos créations! ;-)

MERCI aux participants des Ateliers Créatifs. Vous trouverez leurs dessins sur le groupe Facebook


 

 

8 Comments on #38 Atelier Créatif, Ikuko Kawai

  1. Ça c’est vraiment une super idée! C’est marrant, c’est bien en phase avec une idée que j’ai eue à propos d’arts combinés/intégrés!

    Enfin, je pense que c’est un excellent exercice afin d’apprendre à se laisser aller à ne pas réfléchir, mais à se laisser harmonieusement guider par son instinct!

  2. Coucou Renata, c’est avec intérêt que j’ai lu ton article sur le dessin pendant un concert, je trouve cela intelligent et enveloppant. Je te souhaite bonne chance dans la réalisation de tes futurs projets. Je t’embrasse fort.

  3. Merci Renata pour tout, c’est vrai que la musique est une formidable invitation au dessin dynamique. Le dessinateur vibre, se met lui aussi en mouvement. C’est très porteur pour dessiner des personnages. C’est un merveilleux exercice qui m’a permis encore de me lancer en moins de 10 minutes. Merci encore.

  4. Coucou Renata,

    quelle magnifique suggestion de dessiner des musiciens en action et de laisser porter la pointe de notre crayon au rythme de la musique pour dessiner toutes ses silhouettes ondulantes ! J’ai adoré ton interprétation au dessin de ce groupe de musiciens japonais ! Dommage qu’ils ne se produisent pas à Rouen ! Mais si tu les vois dans les semaines à venir sur Youtube, n’hésite pas à nous le faire savoir !
    Vive tes ateliers de création si stimulants pour tous petits et grands !

    • Merci beaucoup Sophie!
      Crois moi c’est à la portée de tous, et pas bien difficile comme on pourrait le croire… car nous ne cherchons pas à faire jolie!
      Imagine toi qu’ils se sont présentés uniquement mardi 22 septembre à Paris, pas plus.
      Et la plus part des spectateurs étaient évidement… des japonais.
      C’était vraiment très très joli. Et chacun d’entre eux, bougeait avec élégance, et interagissait avec sont instrument d’une façon vraiment remarquable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.