Suite à la conférence de Florence: «Paris avant Haussmann». J’ai beaucoup aimé ce tableau de Nicolas Raguene.  Le pont Notre Dame en plein apogée commerçante vers 1756.
Renata-14 ajnv2014

C’est à son emplacement que se trouvait l’un des deux premiers ponts parisiens.
Le pont Notre Dame a été construit, effondré, écoulé, brûlé et reconstruit… Sa dernière reconstruction fut en 1919.   Vers 1421, il y avait plus de soixante maisons de six étages et à leur pied, de riches boutiques, dont plusieurs librairies et armureries. Plusieurs moulins sont aussi installés sur les piles.
Il a été aussi renommé pendant la révolution en «pont de la Raison» dans le cadre de la déchristianisation. À cause des nombreux accidents fluviaux (1891-1910), il est rebaptisé le «pont du Diable». (info: Wikipedia)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *