« Le Sommeil » est le sujet de l’événément inter-blogueurs du Team Passion Gagnante.

Logo-PassionGagnante

 Cette première édition est organisée par Alexandre Vienne, 

du blog Reflexe Forme et Santé. Cet article est ma contribution à cet évènement. 


George-Ferrandi-Metro-2bDessin au stylo Bic noir et crayons de couleur, d’après les photos du projet de George Ferrandi, feignant s’endormir sur les épaules de ses voisins dans le métro… 


Je participe à cet évènement parce que le sommeil est un sujet qui me passionne, cela tombe bien, puisqu’il est 3 heures du matin et je n’arrive pas à me re endormir. Après avoir essayé pendant une heure, je me suis levée en me disant que cela ne servait à rien d’insister et que si dans la journée j’ai un coup de barre je pourrais toujours me faire une « sieste flash ». Dans tous les cas quand j’ai un coup pompe (barre), que ce soit devant l’ordinateur ou en voiture, je m’arrête et je me donne maxi 20 minutes de « repos ». 

George-Ferrandi-Metro-4

Dessin au stylo Bic noir et crayons de couleur, encore George Ferrandi


Pour ce faire, je m’allonge sur le dos si je peux, je pose quelque chose sur mes yeux (linge, écharpe, pull) et je vide la tête (« penser à rien »). Pour me vider la tête je me concentre sur ma respiration (iiiiinspir, expiiiir, lentement et profondément, c’est radical !) ou j’écoute se qui « passe » autour, seulement « écouter sans penser » ou encore j’écoute un enregistrement d’auto-hypnose sur mon MP3. Au bout de 20, 30 minutes je me « réveille » en peine forme.

Sieste-micro-1

Il faut mieux se donner une pause ! Dessin au stylo Bic noir et crayons de couleur

Ce temps correspond aux premières phases du sommeil : somnolence et sommeil léger (*). Pendant ce temps je me détends et après je suis complètement opérationnelle et en pleine forme. C’est de l’entrainement, je n’ai pas besoin de réveil, il faut juste que je me « programme » et c’est hyper-hyper-hyper rare que cela bug !

Depuis quelques mois je m’entraine à ne faire que 10 minutes et ça marche pareil ! Youpiiiii !!!

Boulot-metro-dodo-2
Avant ou après le travail ? Dessin au stylo Bic noir et crayons de couleur

Mon blog traite sur tout ce qui nous entoure exprimé à travers l’art, le dessin, l’illustration et la photo, donc je ne peux pas oublier de mentionner DALI ! Il avait tout compris de la puissance des siestes flash, je dirais même dans son cas des « nano-siestes »! Elles étaient tellement courtes et efficaces.

Dessins inspirés des siestes (dans le métro, au travail, à la maison), au stylo bic et crayons de couleur.

Enfant-qui-dort-1

.

Enfant-qui-dort-2

 .
George-Ferrandi-Metro-1b
  .
Boulot-Metro-Dodo-5b
  .

Boulot-metro-dodo-3b.
 Boulot-metro-dodo-1b

   .

Enfant-qui-dort-4

  .
Enfant-qui-dort-3  .

(
 * La somnolence et le sommeil léger font partie des premières phases d’un cycle. Le sommeil est composé de cycles d’environ 90 minutes et entre chaque cycle il y a une phase de semi-réveil. Votre nuit a 4 à 6 cycles qui se succèdent et chaque cycle est composé de cinq phases.)
 
 

Si vous avez aimé cet article, je vous remercie de cliquer sur J’aime ou de laisser un commentaire ! ET si vous voulez en savoir plus sur le sommeil je vous invite à voir ce lien qui parle sur ce sujet >> http://reflexeformeetsante.com/le-sommeil-base-et-astuces


 

9 comments on “Comment faire des siestes n’importe quand, comme Dali ?”

  1. C’est rigolo la différence entre la rapidité du déplacement en train / métro et le temps qui semble s’arrêter lorsqu’on ferme les yeux et qu’on s’endort !

  2. Whaouh ! Super tes dessins ! C’est vraiment ça, croqué sur le vif, on voit que tu es spécialiste, du dessin et des siestes flash. Quand je ne dors pas assez la nuit, je m’endors malheureusement en narcolepsie la journée (c’est à dire brusquement n’importe où : conférence, réunions, spectacle, voiture, boulot ! oh !), mais si j’essaye de faire une sieste flash assise sur commande, impossible ! il faut que je sois allongée, ou encore assise dans mon canapé, mais chez moi, tranquille. Mon rêve serait de m’endormir n’importe où, mais sur commande, question de récupérer quand j’en sens le besoin : mais non, pour l’instant, c’est le sommeil qui décide, pas moi !

  3. Voilà des images que j’ai bien connues après 10 ans de train à raison de 2H30 par jour !!! :-(

    Tu as merveilleusement bien réussi à traduire l’abandon dans le sommeil. On pourrait même réussir à se projeter derrière les paupières de tes personnages !!!

    Merci pour ces moments de détente :-)

    Anne

  4. Bonjour Renata,
    Regarder déjà certains de tes dessins, c’est déjà une respiration ralentie, la sensation du bien-être, de la chaleur du lit et d’une plénitude.
    Tu as su remarquablement traduire l’abandon des enfants, leur lâcher-prise…C’est un pur bonheur. Merci pour ces très belles images…
    Cordialement,
    Eliane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *